• Point cosméto : Déchiffrer les étiquettes. (1/2)

    Point cosméto : Déchiffrer les étiquettes. (1/2)


    Etat des lieux : pourquoi regarder les ingrédients d’un produit ?

     

    Faire attention à la composition des cosmétiques que l’on utilise est une question de bon sens mais avant tout un choix personnel. Chaque personne est différente en termes d’attentes, de sensibilité aux composants, d’éthique…

    Quand certaines prônent le bio et/où naturel, d’autres se tournent vers le chimique pour des raisons de coûts, de facilité ou encore d’allergie à un certain nombre de produits naturels… Nous avons tou(te)s nos raisons de regarder les étiquettes aux dos des produits.

    Si je devais donner MA raison, ce serait que je n’aime pas être prise pour une andouille : des composants peu chers et inertes dans une composition alors que le produit est vendu très cher ?! Des produits certifiés “sans” mais où le dit ingrédient a été remplacé par un autre tout aussi néfaste ?! … Je pourrais citer pleins d’exemples d’où cet article.

     

    1ère étape : Comprendre ce qu’est une liste INCI 

     

    Avant de rentrer dans le vif du sujet, je vous invite à lire les trois articles du blog “le cosmetologue” qui abordent en détails ce qu’est la liste INCI:

     

    Vous ne pouvez pas analyser les composants d’un produit sans savoir comment fonctionne une liste INCI et c’est précisément ce qui me fait sourire dans bon nombre d’article sur la blogoshpère. 

     

    Point cosméto : Déchiffrer les étiquettes. (1/2)Avec notre ami Pororo ♥

     

    Ce que vous devez retenir d’une liste INCI :

    • Les 4/5 premiers ingrédients composent 80% à 90% du produits

    Pour autant le 2ème et 3ème ingrédients ne sont pas forcément fortement concentrés… D’où des produits en apparence “clean” et efficaces mais qui ne font rien sur la peau car composé à 95% d’eau (water) en première position. Deux produits avec des compositions identiques, n’auront donc pas le même effet, puisque la concentration en actifs sera différente.

    • Les ingrédients sont classés par ordre décroissant : du plus concentré vers le moins concentré


    • En dessous de 1 % de concentration, les ingrédients peuvent être affiché dans le désordre

    En dessous de 1%, il n’y a plus d’obligation de classer les ingrédients par ordre décroissant. Les fins de compositions sont donc assez floues. Les marques peuvent placer un conservateur ou un produit inerte en fin de composition alors qu’il est un peu plus présent qu’un réel actif nécessaire pour la peau.

    De plus, pour certains ingrédients, l’affichage n’est même pas obligatoire.

    • La liste INCI ne donne pas l’origine des ingrédients (végétal, chimique…), leur fabrication, qualité, etc.

    Encore une fois cela explique la différence de qualité entre deux produits en apparence similaire de part leur composition mais qui n’ont pas subit les mêmes transformations et dont les matières premières ne sont pas de même qualité.


    -----------------------------------------------------------------------------------------------

    Traiter ce sujet de la composition de nos produits, est relativement long c’est pourquoi je m’arrêterai à la liste INCI pour aujourd’hui et je publierai un second article sur les ingrédients par la suite.

    Rien qu'en sachant lire une composition INCI, vous allez voir vos produits différemment. Faites le test. 

    Selon moi, ce qu’il est important de retenir, c’est qu’une liste INCI n’est pas une vérité absolue ! Malgré l’affichage des composants, vous ne connaissez pas leurs provenances, leurs qualités et leurs concentrations. Vous pouvez donc avoir de bonnes surprises avec un produit en apparence immonde et de mauvaises surprises avec un produit soit-disant “clean”. Le point clé est dans le test du produit. Si votre peau réagit positivement et que la compo semble correcte alors vous avez un bon produit entre vos mains. Si en plus le rapport qualité/effets/prix est top, alors vous avez une perle entre les mains.

    Ce que je déteste, dans l’industrie cosmétique actuelle, ce sont les marques de luxe qui prennent les consommateurs pour des pigeons. Vendre un sérum/une crème de jour entre 40 et 60$ (et bien plus selon les marques) alors que les premiers ingrédients sont (entre autres) de l’eau, de l’alcohol, du parfum et des silicones… Y a un peu foutage de gueule non ? (aussi bien sur la composition peu efficace que sur le rapport coût de production/prix de vente).

     

    Cela me fait mal au coeur de voir des amies dépenser des fortunes en parfumerie pour des produits qui ne valent pas le prix affiché sur l’étiquette… Il y a tellement de belles et bonnes choses sur internet et le marché en général ! (et je ne parle pas spécialement des produits coréens !)

     

    Rendez-vous rapidement pour un point "ingrédients" maintenant que vous êtes incollables sur la lecture des listes INCI !

     

    Point cosméto : Déchiffrer les étiquettes. (1/2)

    « Petit colis de Corée du sud : VDL x Kakao FriendsPoint cosméto : Déchiffrer les étiquettes. (2/2) »

    Tags Tags : , , , , ,
  • Commentaires

    1
    Lundi 13 Juillet 2015 à 19:41

    Nickel il faut faire le point de temps en temps et là c'est très clair ton petit billet !! Tous le monde devrait piger ;) Bisous et merci encore pour ton message de réconfort ;) 

    2
    Mardi 14 Juillet 2015 à 11:47
    La Débrouillarde

    Merci pour toutes ces informations. j'avoue ne rien comprendre aux étiquettes, au composition etc ... Je déchiffre rapidement mais de là, à analyser ... on en est loin =)

    Passe une belle journée

    Bisous

    3
    Mercredi 15 Juillet 2015 à 10:24

    @BeautyCookie : Contente que ce billet puisse servir :) Je l'ai fait juste pour une ou deux copines à l'origine ^^ et de rien pour mon message. C'est normal de soutenir les blogs et blogueuses que l'on apprécie :)

    @La Débrouillarde : Tu verras, finalement une fois qu'on a compris les quelques règles ci-dessus, le déchiffrage est beaucoup plus simple et finalement aujourd'hui je lis et comprends les étiquettes sans trop me poser de questions ;)

    4
    Mercredi 15 Juillet 2015 à 19:23
    CrankyJu

    Super bonne idée de faire cette article, cela aide vraiment à éclaircir les choses. J'ai de lire ton 2e opus <3

    5
    Jeudi 16 Juillet 2015 à 11:07

    @CranckyJu : Contente que ça plaise. Je sais qu'il y a déjà des articles de ce genre sur internet mais j'avais envie qu'on les trouve aussi sur mon blog :) J'ai presque fini le 2ème article !

    6
    Vendredi 17 Juillet 2015 à 12:39

    Je te comprends tout à fait dans tes choix et j'essaie aussi de lire les compositions des produits, en particuliers ceux pour le visage et les cheveux. Et maintenant, je me suis mise à lire les compo des produits pour le corps depuis que j'ai découvert que j'étais allergique à l'huile de paraffine :s

    7
    Mercredi 22 Juillet 2015 à 17:08
    Kim Brasc

    Merci pour cet article qui est très important. Il n'est jamais facile de lire la composition des produits et cet article nous aide à y voir plus clair :D Hâte de lire la suite ;) Des bisous

    8
    Vendredi 24 Juillet 2015 à 13:44

    @Audrey : c'est bien de lire les compos ! Ils ne faut pas tomber dans le psychose mais il est important de savoir ce qu'on l'on utilise :) Et encore plus quand on a des allergies :/

    @Kim Brasc : la suite va venir, un jour, peut être... je galère XD

    9
    Alicia
    Vendredi 24 Juillet 2015 à 22:51

    Oh mais c'est trop cool moi qui pige pas trop les compos (boulet xD) maintenant j'en sais plus :D Moi qui est la peau assez sensible quand même et comme tu dis j'aime pas trop me faire prendre pour une pigeonne xD 

    10
    Lundi 27 Juillet 2015 à 16:16

    @Alicia : Cela peut paraître compliqué au premier abord, mais tu verras ça se retient très vite après après on survole les étiquette rapidement en magasin ;)

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :