• Billet humeur : Pourquoi les cosmétiques asiatiques ?

    Quand vous parcourez mon blog, vous vous doutez bien que je fais partie de celles qui se sont entièrement tournées vers l’Asie en matière de soins et cosmétiques.

    Par contre je suis encore et toujours étonnée de lire sur divers blogs, que les cosmétiques asiatiques font peurs pour diverses raisons plus ou moins intelligentes :

    • Les produits chinois sont des contrefaçons, il faut s’en méfier ;
    • Les législations en vigueurs en Asie ne sont pas les mêmes ;
    • Les asiatiques se blanchissent la peau = je ne veux pas perdre ma couleur ;
    • Leurs peaux sont différentes (mythe de la peau super épaisse) j’ai peur que leurs produits soient trop puissants pour moi

    Il ressort en permanence cette peur de la qualité des produits, de leurs actions « teint blanc » et de la non convenance pour les peaux « françaises ». Ahem. (relisez ça)

    Quand vous achetez des produits Urban Decay (ou tout autre marque américaine) vous demandez vous si les législations américaines sont correctes pour les cosmétiques ? Si les produits sont adaptés à votre peau qui n'est pas américaine ? NON.

     

    Billet humeur : Pourquoi les cosmétiques asiatiques ?

     

    Autant le point sur les législations peut être légitime car il est normal de ne pas connaitre ce qui ce passe à l’autre de bout du monde en terme de réglementation. Autant l’aspect « les chinois sont de dangereux faiseurs de contrefaçons » il faut arrêter avec les stéréotypes. Oui, la Chine possède de nombreux site internet de contrefaçons mais la Chine ce n’est pas l’Asie et les revendeurs ne représentent pas un pays ! Pensez-vous réellement que les pays que sont la Chine (Taïwan), la Corée du Sud et  le Japon, soient des puissances développant leurs économies grâce aux contrefaçons ? Réfléchissez un peu.

     

    Cela étant dit, je voulais faire le point sur mon propre choix. Pourquoi j’ai adopté les produits asiatiques.

     

    En furetant un peu dans les magasins depuis quelques temps, je remarque que même si j’avais un portefeuille extensible, je ne trouverais pas forcement mon bonheur parmi les rayons de nos magasins français (parapharmacies, parfumeries, grandes surfaces…)

    Pourquoi ?

    Tout simplement parce qu’en France j’ai plus l’impression qu’on nous pousse à cacher notre peau et ses problèmes, à traiter dans l'urgence plutôt que de nous apprendre à la cajoler dès notre plus jeune âge, de comprendre ses besoins et de quoi elle est faite.

     

    Je m’explique :

    En France, nous commençons à acheter des produits de soin quand nous commençons à nous maquiller pour pouvoir se démaquiller. Ensuite on nous explique qu’il faut mettre une crème hydratante pour les peaux sèches ou faire des soins spécifiques (gommages, patchs, etc) pour les peaux à problèmes et enfin, on nous houspille d’utiliser des crèmes anti-âge une fois 30 ans passé ou bien souvent quand les rides sont déjà installées... (et là c'est trop tard les filles !). En sommes, nous ne savons pas prendre soin de nous. Nous savons que nous devons nous lavez, hydrater les plaques sèches, dégommer les boutons et surtout tenter de cacher les rides. Est-ce le bon schéma ?

     

    Billet humeur : Pourquoi les cosmétiques asiatiques ?

    Tout ce qu'il me reste de "non-asiatique" dans ma salle de bain... et ce n'est pas du tout représentatif de ce que j'ai pu utiliser ado...

     

    Il est vrai que j’exagère un peu car depuis quelques temps, les crèmes se diversifient pour tous les types de peaux et l’on voit même les marques sortir des sérums spécifiques pour chaque problème que nous pouvons rencontrer. Mais malgré ça, nous restons dans un cercle fermé : peaux sèches/mixtes/grasses et traitement anti-âge.

    En bon pigeon (et jeune fille non informée), j’ai suivi ce schéma au début : lotion type biactol pour mes boutons et gommage à grain (mécanique). Bien sûr pas de crème, ça aurait rendu ma peau encore plus grasse (désinformation quand tu nous tiens). Quand je demandais conseil aux vendeuses, on me conseillait toujours la même chose. Un gommage et un produit pour les peaux à problèmes. Résultat j’agressais ma peau et aucune amélioration.

    J'aurais aimé qu'on me dise que ma peau avait soif, qu'avant même de faire leur peau à mes boutons, il fallait que je rééquilibre mon épiderme et j'aimerai qu'on me dise maintenant, dans un magasin, qu'il n'est pas trop tôt pour commencer les soins anti-âge au collagen, à la grenade, à l'acide hyaluronique (etc) pour prévenir ma peau plutôt que te tenter désespérément de la sauver dans 15 ans... Malheureusement, ça ne fait pas parti de notre culture. Chez nous on soigne ou lieu de faire de la prévention, car on ne nous informe pas assez tôt... Bien sûr ce n'est que mon avis.

     

    Et puis un jour j’en ai eu marre et à force de regarder des dramas et des clips de kpop, je me suis dit que peut être je trouverais mon bonheur en Asie où le mot « beauté » semblait avoir un autre sens (j’y avais déjà trouvé tant de choses autre que la beauté). J’y ai découvert un tout autre univers qui me parlait :

    • Une véritable culture du « prendre soin de soi » ;
    • Des produits divers et variés avec des tonnes de composants différents pour traiter des spécificités de la peau que je ne connaissais même pas (éclat, fermeté, anti-âge, anti-tâches, hydratation, régulation de la peau, anti-acné, etc.) ;
    • Des concentrations en actifs supérieures à nos produits;
    • Des prix concurrentiels dû à un très grand marché ;
    • Des produits d’une qualité exceptionnelle ;
    • Un service client exemplaire ;
    • Un marketing extra;
    • Le plaisir de prendre soin de moi.

    Avec la découverte du Layering, j’ai compris que je pourrais enfin bien nettoyer ma peau (adieu immonde biphasé), l’hydrater tout en traitant ma peaux mixte et je pourrais même m’attarder sur des choses spécifiques comme l’éclat de ma peau ou le traitement de mes pores.

    Le marché asiatique m’a fait comprendre qu’a tout âge, notre peau peut avoir des besoins qui ne rentre pas forcement dans le schéma suivant : ado = acne ; adulescent = hydratation ; adulte = anti-âge. Et surtout qu’il vaut mieux traiter en douceur et en amont, qu’essayer la manière forte et brutale une fois que les problèmes sont là…

    Alors je me suis décidée : plutôt que de camoufler comme beaucoup le fond chez nous, j’ai décidé de traiter. Au lieu d’étaler une crème qui ne fait strictement rien à ma peau et ensuite d’appliquer un fond de teint rose sur ma peau à sous ton jaune,  j’ai décidé d’hydrater ma peau, de l’aider à réguler mon sébum pour maintenir mes pores propres et pas trop large et ainsi éviter les boutons et enfin de l’aider à garder un certain éclat qui me permet d’avoir un teint unifier qui ne nécessite pas de fond de teint pour cacher la misère !

     

    Billet humeur : Pourquoi les cosmétiques asiatiques ?

    Voici ma routine actuelle
    Que les anti-layering se rassurent: je ne passe pas 1h dans ma salle de bain, je ne superpose pas 15 produits sur mon visage et ici vous avez 6 produits qui valent au total dans les 50€ et qui vont me durer 6 mois minumum (sauf pour le sérum qui durent environ 2/3 mois).

     

    Pour certaines je suis juste un pigeon d’un autre style de marketing venu d’ailleurs. Mais si vous avez lu ce qui est écrit ci-dessus, vous comprenez peut être qu'environ 50€ tous les 6 mois ça reste un choix raisonnable (qui est moins élevé si je ne prends pas un sérum Ünt) ! Je vous répondrai également que je n’ai pas la chance d’avoir une peau dite « normale » qui peut supporter le lavage au savon sans rien mettre derrière. Depuis que je vis dans une grande ville ma peau s’encrasse plus vite et même mes yeux sont tombés malades alors que je ne leur portais aucun soin avant et qu’ils se portaient bien.

     

    Le layering et les produits asiatiques peuvent convenir à tout le monde mais ne sont pas la recette miracle que tout le monde doit adopter. Pour ma part c'est une voie que j'ai choisi et qui comble mes attentes. Je sors peau « nue » même pour aller travailler et malgré le fait que ma peau ne soit pas parfaite, tout simplement car pour moi elle est en bonne santé et j’en prends soin.

     

    Certaines pourraient me demander alors : "Pourquoi, maintenant que je sais tout ça, je ne pratique pas le layering ou je ne prends pas soin de moi avec des produits locaux ?". Tout simplement pour tous les points que j'ai nommé plus haut : qualité des produits asiatiques, prix, packaging, philosophie, actifs...

    Je ne dis pas que les produits de chez nous ne sont pas bons : ils ne répondent juste pas à mes besoins, mon type de peaux, mes envies et ma carnation.

     

    Billet humeur : Pourquoi les cosmétiques asiatiques ?

    Oui, j'ai des pores un peu dilatés et je brille. C'est un fait. Mais ma peau ne fait pas "sale", je n'ai plus de boutons et je ne souffre plus de boutons ne cicatrisant pas et piquants à longueur de journée... 

     

    Je ne suis pas sûre d'avoir réussi à dire les choses exactement comme je les pensais, cet article est tellement dense ! Mais j'espère avoir pu partager avec vous mon opinion et peut être éclaircir la vision de certaines ;)

    Billet humeur : Pourquoi les cosmétiques asiatiques ?

    « Signature Glam Art Rouge : Un rouge à lèvres coup de coeur, signé MISSHA.[Unboxing] Memebox Special #35 - Moisture Surge : Une box pour passer l'hiver tranquillement. »

    Tags Tags : , , ,
  • Commentaires

    1
    Samedi 20 Septembre 2014 à 21:43
    Cranky Ju

    "J’ai plus l’impression qu’on nous pousse à cacher notre peau et ses problèmes, à traiter dans l'urgence plutôt que de nous apprendre à la cajoler dès notre plus jeune âge, de comprendre ses besoins et de quoi elle est faite."

    MON DIEU c'est tellement ça ! C'est ma phrase coup de coeur de ton article ! Parce que c'est vraiment ça, surtout quand je vois certaines routines sur youtube, quasi rien à part eau micellaire et fond de teint j'ai envie de me taper la tête contre le mur. (Et de hurler du haut de mon balcon). Pour ma part, j'ai quasiment toujours hydraté ma peau (avec de la Nivea mais quand même), j'ai pas eu d'acné trop dramatique (mon problème c'est vraiment les points noirs mais même maintenant je sais pas quoi faire). Malgré tout je me suis quand même lavée au Biactol ^^ et j'ai eu le droit aux bons vieux gommages (que je ne faisais quasiment jamais car ça m'irritait vraiment trop, bah oui peau sensible et grasse madame Yves Rocher). Et jamais rien mis sur mon teint à part un fond de teint poudre à 19-20 ans.

    Du coup, moi c'est vraiment en lisant des blogs que j'ai découvert les cosmétiques asiatiques mais je vois à quel point ça a changé ma façon de penser. Avant j'avais aucune notion de plaisir à prendre soin de ma peau. Je me sens bien (et surtout en ce moment, mes produits whitening-brightening commencent à faire effet) même si ma peau reste un peu problèmatique, je la maudis mais maintenant je sais patienter et attendre de voir que mes produits font effet. J'ajoute aussi que les produits asiatiques donnent envie de les utiliser jusqu'au bout alors que j'avais la mauvaise habitude de changer beaucoup.

    J'ai l'impression d'avoir fait un long commentaire hors sujet xD Bref, tu as bien exprimé tout ce que j'aurais voulu dire sur mon passage aux cosmétiques asiatiques. Je n'arrive pas à expliquer des fois à mes proches, d'autant que certains ont de sacrés préjugés. Merci <3

    2
    Samedi 20 Septembre 2014 à 23:23

    Très bon article, dans lequel je me retrouve à 100% !

    Moi ma peau je veux me sentir bien dedans dès maintenant, et ne pas lutter dans 30 ans pour tenter de cacher la misère.

    Pour développer un point que tu n'as pas évoqué dans cet article mais qui moi me parle tout particulièrement: ce qui m'attire aussi dans la cosmétique asiatique, c'est leur rapport au soleil. En France (et en occident en général ?) on a du mal à se mettre dans la caboche que la protection solaire c'est INDISPENSABLE. Parce qu'ici, c'est tellement mal vu d'être "blanc comme un c*l" (ce qu'on me reproche souvent...) qu'il vaut mieux s'exposer sans protection (ou pire: tartiné de Monoï!!!!!!!!!). Un indice 30 pour aller à la plage: non ça ne suffit pas. C'est ce qu'on devrait porter au quotidien pour se protéger des rayons néfastes en ville. Ma peau étant particulièrement sensible au soleil (je ne bronze pas, je crame), j'avais du mal à trouver mon bonheur dans la cosmétique occidentale... Bah oui, on va quand même pas mettre une protection UV dans le fond de teint (orange carotte pour avoir l'air bronzé) ou dans la crème de jour quand même !!!! 

    La cosméto asiatique, c'est donc aussi des crèmes de jour et des fonds de teint (BB cream) qui proposent une réelle protection (testée et approuvée par ma peau ultra sensible!!!!). Je sais que certaines BB proposent même des indices 50 (testée pendant un séjour au ski!), ce qui me semble quand même être la base quand on souhaite profiter du soleil sans brûler sa peau :)

    3
    Samedi 20 Septembre 2014 à 23:33

    Très interessant ce post ! Je te rejoins dans ton approche. Pour ma part, je suis arrivée aux produits asiatiques en m’intéressant au Layering. C'est très rigolo, j'ai justement posté dimanche dernier un article pour expliquer mon expérience, et aujourd’hui ma routine soins visage 100% asiatique ! Ma prochaine étape pourrait être de me constituer un layering avec des produits naturel et bio... je suis en train de réfléchir, même si j'adore ma routine 100% asiatique. L'envie de changer quoi ! N'hésite pas à passer faire un tour sur mon blog, et me donner ton avis sur ma routine. J'espère à bientôt, Kabuki

    4
    Dimanche 21 Septembre 2014 à 12:22

    @Cranky Ju : « j'ai envie de me taper la tête contre le mur. (Et de hurler du haut de mon balcon) » : j’ai imaginé la scène, j’ai rigolé toute seule devant mon écran XD Mais j’avoue que je suis parfois tentée de faire pareil, au lieu de ça, je souffle, et je ferme la page XD

    Comme toi j’ai vraiment appris à m’écouter et à aimer prendre soin de moi. J’aime beaucoup la façon de penser asiatique : Il n’y a pas de femmes moches, juste des paresseuses…

    Pour ce qui est des proches, je n’en parle pas autour de moi. Personne ne comprend. Ce blog n’est même pas connu de mes amis (ou du moins, si c’est le cas, ce n’est pas moi qui leur est fait connaitre intentionnellement)

    En tout cas merci pour ton commentaire ! Quand j’ai écrit cet article, je n’ai pas arrêté de me remettre en question, trouver les mots justes pour s’exprimer sur un ressenti personnel n’est jamais simple ^^

     

    @Enildaline : Tu fais bien de parler du rapport au soleil qu’on les asiatiques. Si je n’en ai pas parlé, c’est qu’après échange avec plusieurs personnes, il s’est avéré que selon où tu habites en France, on ne voit pas de la même façon les protections solaires. Il est vrai que de manière très globale, les français(es) ne se protègent pas en dehors de leurs vacances à la plage (et encore quand ils le font) Mais on m’a fait comprendre que les gens vivant dans le sud de la France se protégeaient régulièrement et du coup je ne voulais pas partir sur un sujet que je ne maîtrise pas.

    Par contre je suis entièrement d’accord avec toi sur le fait que se protéger c’est indispensable ! Et ce qui m’énerve par-dessus tout c’est ce culte de la peau cramée : Bah alors t’es pas sorti de chez toi pendant les vacances ? Nous on était en Guadeloupe, ça se voit non ? *dixit le cramé en face de moi* » Je suis blanche de peau et je ne bronze pas non plus. Pour autant je ne souhaite pas bronzer. Je n’envie pas les nanas cramées où celles qui font des UV. J’aime ma peau blanche et j’espère que si il y a une justice dans ce monde, elle me fera vieillir moins vite que ces steak cramant sur la plage !

    Je viens de finir ma cushion Innisfree indice 50 et je valide elle est top ! J’ai passé un printemps/été sans souci de nez rouge après un après-midi en ville ou sur la côte J 

     

    @KabukiBeauteBlog : J’ai été faire un tour sur ton blog et t’es laissé un petit commentaire ;)

    5
    Dimanche 21 Septembre 2014 à 15:14
    Coralie

    Je n'ai qu'un mot à dire : BRAVO ! 


    Franchement, c'est exactement ça, tout y est dit. Et puis, je ne sais pas mais, le layering du soir, même quand je suis morte, c'est toujours un plaisir de le faire, un plaisir de prendre soin de soi. N'empêche que je remarque de plus en plus que les marques occidentales (enfin françaises surtout) reprennent pas mal les produits asiatiques avec leurs "BB/CC/DD" Cream (pourries soi dit en passant) , leurs produits whitening (je pense qu'ils viennent enfin de comprendre qu'il n'y a pas que les asiatiques qui en ont marre d'avoir rougeurs/tâches/cicatrices et une peau pas unifiée). Mais bon, on a encore du boulot pour faire démocratiser au moins le layering, "utiliser tant de produit et passer 3h dans la salle de bain, c'est trop pour moi !" C'est ce qu'on me répond quand j'en parle autour de moi, d'un côté j'ai envie de crier au monde entier que le layering et les cosmétiques sont les meilleurs et d'un autre, je me dis que ça ne sert à rien, les gens ont apparemment l'air borné sur le sujet. Pour la petite histoire, ma petite qui a de gros soucis d'acné ne croyait pas en le layering et encore moins aux cosmétiques asiatiques. Je lui ai dit de s'y mettre en lui disant qu'elle n'a rien à perdre mais tout a gagner, et sa peau est déjà mieux, les boutons ont presque disparu, il ne reste que les rougeurs des cicatrices, je vais lui prendre un routine whitening, mais elle-même dit à mes parents "vous voyez c'est quand même grâce aux coréens, ma peau elle est mieux maintenant !" Alors rien que ça, ça me fait plaisir ! Bref, moi qui ne voulait pas écrire un roman, donc, je m'arrête là, même si y a tellement à dire !!

    6
    Dimanche 21 Septembre 2014 à 19:28

    @Coralie : En fait, je m’en fiche un peu de démocratiser le layering. Je ne prêche pas pour convertir et je pense que ça ne conviendra pas à tout le monde. Pour moi le layering n’est pas « meilleur ». Il est ce que je trouve de mieux pour moi. Du coup je peux comprendre les gens qui ne souhaitent pas passer au Layering mais s’il y a une chose que je ne supporte pas ce sont les remarques débiles et infondées comme tu le dis : « utiliser tant de produit et passer 3h dans la salle de bain, c'est trop pour moi ! » ou encore « les produits chinois sont dangereux et non contrôlés ». C’est un peu pour ça que j’ai écrit cet article. Pas pour convaincre que le layering et les produits asiatiques sont les meilleurs, mais pour donner mon opinion, mon ressenti du marché actuel par rapport à mes besoins.

     

    En tout cas je suis contente que tu ais pu aider ta sœur et sa peau. L’adolescence et l’adulescence sont des périodes tellement difficiles que quand on peut y enlever les problèmes de peau c’est déjà super !

    7
    Lundi 22 Septembre 2014 à 15:16
    Lily

    Article au top, et comme toutes les autres, je me retrouve à 100% dedans !!! Ce que tu dis est vraiment très juste et je pense que c'est comme ça que les fans de cosmétiques asiatiques ou les addicts du ((vrai)) layering voient les choses ! Quand on nous "reproche" de passer trop de temps dans la salle de bains pour faire notre rituel, (ok on met pas 3h mais c'est du temps quand même je le reconnais, même si on le fait avec plaisir !) j'ai souvent tendance à répondre : "oui mais lorsque la base de la peau est bonne, que les vrais problèmes sont atténués voire exterminés, on passe du coup beaucoup moins de temps à se maquiller ?" Franchement quand je vois des filles qui ne prennent pas soin du tout de leur peau mais qui passent 3h à se maquiller, qui est gagnant là-dedans ? Et pourtant ce sont les filles qui chouchoutent leur peaux avec des VRAIS soins qui sont "montrées du doigt" et parfois moquées. J'ai toujours aimé me maquiller depuis que je suis adolescente, c'est vrai, mais depuis que je pratique le layering, cela a pris une dimension beaucoup plus agréable. Plus que d'être une étape cache-misère, je sens que je me sublime vraiment et que ce n'est plus la même galère à essayer de camoufler toutes ces imperfections qui complexent quand même énormément. 

    Bref, je pense qu'on se comprend un peu entre fans de cosmétiques asiatiques et te lire m'a vraiment confirmé ça :D Quant aux clichés sur les chinois, j'en ai ma claque :) Il y a des bons et des mauvais produits partout, de toutes façons, et même en étant fan des marques coréennes, je ne suis pas assez stupide pour ignorer les belles daubes que la Corée peut faire même en matière de cosmétique, comme je peux reconnaître qu'un produit français est bon ? C'est au consommateur de réfléchir et à se documenter au lieu juger d'un produit en fonction de sa provenance et faire des raccourcis aussi grotesques, breffff, utilisez un peu vos têtes parfois haha :D


    En tous cas je me répète peut-être mais j'ai adoré ton article !! Des bisous !

    8
    Lundi 22 Septembre 2014 à 16:08

    @Lily : Je suis contente de constater que je ne pense pas à l’envers de tout le monde ! J’avais un peu peur en écrivant cet article que personne ne comprenne ce que je ressentais et j’avais un peu peur des haters aussi qui auraient pu me tomber dessus parce que je « renie » en quelque sorte les produits de chez nous et notre « culture du soin français » (si je peux appeler ça ainsi). Je te rejoins tout à fait sur l’aspect « temps ». Nous passons peut être 10 minutes de plus que certaines filles dans notre salle de bain mais pour ma part j’y gagne beaucoup car le maquillage est beaucoup plus aisé ! J’étale en 3 minutes top chrono ma CC cream et mets du mascara et hop ma peau est lumineuse et mes yeux soulignés : c’est parti pour la journée ! Il y a quelques années quand ma peau était moins jolie, « je perdais moins de temps dans ma salle de bain », certes, mais j’allais bosser ou à l’école avec une face terne et boutonneuse… Faut choisir dans la vie. Ce que je ne comprends pas c’est que chaque choix est personnel, j’ai choisi le layering par envie, résultats, curiosité, mais en aucun cas je n’irais critiquer le choix des autres. Pourtant beaucoup nous reprochent notre façon de faire. Bref les gens sont bizarres.

     

    Les clichés sur les chinois on va pas revenir dessus, les gens sont bêtes et ça on n’y peut rien XD

    Merci d’avoir pris le temps de me donner ton avis !

    Bisous !

    9
    Mardi 23 Septembre 2014 à 14:38

    Bonjour Gemmei,

    C'est drôle car vois-tu, je suis tombée ce matin sur un article de Mme Le Figaro :

    http://madame.lefigaro.fr/beaute/cosmeto-made-in-france-230914-924862

    qui traite de la beauté : des produits made in France et des différents rapports à la beauté suivant le pays, et... Comment dire ? Je trouve toujours ça hallucinant de voir les différences qu'il peut y avoir entre comment on se perçoit, nous en tant que Français, et comment les autres nous perçoivent, entre ce qu'on pense que l'on est et ce qu'il en est vraiment...

    Parce que je dois dire que je te rejoins complètement dans ta perception des choses quand tu dis qu'en France, on n'est plus dans une logique de camoufler que de traiter sa peau ou alors dans l'urgence, et non pas dans une logique de prendre soin de soi au quotidien, ce qui passe d'abord et surtout par bien comprendre et connaître sa peau.

    D'après Mme Le Figaro, on se trompe (lol), parce qu'apparemment, nous les Françaises, on soigne énormément notre peau, à tout âge, le maquillage n'est là que pour nous sublimer, et on adore les soins tout-en-un etc... (comme, au hasard, les sérums bourrés de silicones sans doute, qui subliment la peau à l'application mais qui, sur le long terme, bouchent les pores et rendent le teint terne...)

    Bref, c'est drôle parce que quand on discute un peu avec des étrangers, ce n'est pas du tout comme ça qu'ils perçoivent les Françaises, on a même plutôt mauvaise réputation... (laisser-aller, manque d'hygiène etc...) Mais bon, c'est vrai que d'un point de vue général, la France véhicule une image chic, classe et luxueuse en matière de cosmétiques.

    Ce qui est triste finalement, c'est que le secret réside peut-être seulement dans le bon sens : connaître et comprendre sa peau, adapter ses produits et sa routine à sa peau, ses besoins, ses spécificités, qu'on se démaquille au savon, qu'on pratique le layering, qu'on n'utilise aucun soin ou qu'on en utilise 36.

    C'est dommage de toujours voir les gens cracher sur ce que font les autres et sur ce qu'ils utilisent, comme s'il n'y avait qu'une seule et unique façon de prendre soin de soi. C'est dommage de voir tout le monde et n'importe qui prôner que son rituel ou ses cosmétiques sont les seuls à fonctionner, comme s'il s'agissait de la seule vérité au monde ! C'est dingue de voir que tout le monde se croit toujours meilleur que l'autre.

     

    Enfin bref, c'est un très beau billet qui est très juste.

    Bises :D

    10
    Mardi 23 Septembre 2014 à 20:35

    @Rose May : Hello Rose May !

     

    Merci pour le partage de cet article sur Mme Le Figaro car je suis totalement passé à côté ! Après lecture je suis très perplexe je ne m’y suis pas retrouvée du tout dans cet article (mais en même temps vu ce que j’ai écrit ici c’est normal) mais je n’y retrouve pas forcement non plus les femmes que je croise tous les matins dans le bus pour aller travailler… Le maquillage juste pour sublimer une peau déjà belle et dont nous prenons soin ? J’ai beaucoup de mal a y croire (et je te rejoins totalement sur les X produits qu’on nous vend bourrés de silicones qui « camouflent » un premier temps et « sublime » notre peau/cheveux mais qui à terme font l’inverse de ce que nous demandons à un soin ou à un produit de beauté !

    Je comprends leur point de de vue quand ils parlent de la cosmétique française, mais le luxe qui caractérise notre pays, caractérise-t-il les françaises ? Ce n’est pas pour rien que Yves Rocher est la marque préféré des français : pas cher et accessible, tout le contraire de ce marché de luxe qui nous définit si bien selon l’article…

    Ce qui m’a frappé, c’est qu’ils ont réussi encore une fois, à « critiquer » la culture asiatique en ne la désignant que comme une superposition et non comme un chouchoutage, que les françaises, elles, font si bien avec leurs produits tout en un… Comme tu le dis je ne comprends pas cette volonté de toujours taper sur quelqu’un… Il n’y a pas de vérité unique et les gens devraient juste faire ce qui leur plait en matière de soins et y mettre le prix qu’ils veulent.

    Merci de ton passage et de ton partage J

    Des bisous !

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :